Hilfsnavigation

Les armoiries de la ville de Magdebourg
Servicenavigation und Sprachauswahl

Twitter Facebook Youtube

Hauptnavigation

Veranstaltungen

Terminsuche

Übernachtungsfinder

Achtung: Ihre Daten werden an eine externe Webseite weitergeleitet.

Imagefilm

Postkarte zum Imagefilm

Reiseangebote

Favoriten

Inhalt

Les armoiries de la ville de Magdebourg

 
Magdeburger Stadtwappen

Les éléments héraldiques composant les armoiries de Magdebourg sont: un château fort rouge et noir à créneaux sur fond argenté ; deux tours, chacune chapeautée d’un toit ; une porte dorée à double battants ; une herse noire levée ; une jeune servante (Magd) se tenant debout entre les deux tours, toute de vert vêtue, tenant en l’air une couronne verte dans sa main droite.

Cette représentation de la ville par une servante et un château fort était déjà présente dans les plus vieux sceaux de Magdebourg. Au milieu du XIIIème  siècle, avec la constitution du Conseil de la ville, le Parlement de Magdebourg commence à arborer son propre sceau. Celui-ci fut utilisé pendant tout le Moyen Âge. Il était constitué d’une femme les bras à demi levés, debout au-dessus de la porte d’un château à plusieurs tours. On devine qu’il s’agit d’une jeune femme vierge grâce aux manches tombantes et à ses cheveux détachés. Dans les représentations plus tardives, la jeune femme tient en l’air une couronne dans sa main droite, en signe de pureté.

Le sceau indiquait de manière formelle que la commune de la ville de Magdeburg avait capacité juridique. Il a été mentionné pour la première fois en 1244. Un document datant de 1438 est frappé de ce sceau. Il a aussi été conservé sur un document octroyant en 1261 le droit allemand de Magdebourg à la ville de Breslau. Il y est inscrit:

+ SIGILLVM BVRGENSIUM IN MAGDHEBVRCH (= sceau des citoyens de Magdebourg).

Les armoiries de Magdebourg sont très parlantes puisque la jeune femme vierge et le château fort symbolisaient le nom de la ville. Elles ont évolué au fil des siècles en fonction du style de l’époque, si bien que de nombreuses représentations nous ont été transmises au cours du temps.

L’élément principal des armoiries est le bouclier, dans lequel le sceau fut placé. En plus de celui-ci, on utilisait depuis le XVIème siècle un blason avec un bouclier coupé en quatre par une croix. Sur le bouclier se trouvent, d’un côté de la croix, l’image de la jeune femme vierge, et de l’autre côté, une rose à cinq feuilles. On peut encore admirer aujourd’hui ce qu’on appelle les „grandes armoiries" au-dessus de l’entrée du Nouvel Hôtel de Ville, construit au début du XXème siècle.

De nos jours, les armoiries des villes sont encore utilisées dans de nombreux domaines. Elles parent les en-têtes des lettres envoyées par les services administratifs des villes, les marchandises produites dans la ville, les drapeaux, les imprimés publicitaires et informatifs, les plans de ville, les prospectus, les moyens de transport, etc… Les armoiries représentent la commune. Elles sont un symbole pour les citoyens ; elles sont pour les étrangers un signe de reconnaissance.

 
Service: Nous proposons aux intéressés les armoiries de la ville pour une utilisation gratuite.

 

 

- Anzeigen -