Hilfsnavigation

Von der Zerstörung im Dreißigjährigen Krieg zur preußischen Festung
Servicenavigation und Sprachauswahl

Twitter Facebook Youtube

Hauptnavigation

Veranstaltungen

Terminsuche

Übernachtungsfinder

Achtung: Ihre Daten werden an eine externe Webseite weitergeleitet.

Imagefilm

Postkarte zum Imagefilm

Reiseangebote

Favoriten

Inhalt

Du sac de Magdebourg durant la Guerre de Trente Ans à la transformation de la cité en forteresse prussienne

1629

Une période de récession économique et la menace d’un retour au catholicisme pendant la Guerre de Trente Ans conduisent à des complications internes et externes, à la suite desquelles l’ancien Conseil est destitué. Le nouveau Conseil conclut un pacte avec la Suède qui conduit au siège de la ville par les troupes impériales.

1631

Les troupes impériales assiègent et détruisent complètement la ville. Seuls la cathédrale, le cloître Notre Dame et quelques maisons près de la Place de la Cathédrale sont épargnés. Le nombre de victimes est inconnu. Il pourrait avoisiner les 15.000 à 20.000 morts.

1639

Magdebourg ne compte plus que 450 âmes. Avant que la Guerre de Trente Ans n’éclate la ville recensait encore environ 30.000 habitants.

1666

Le feld-maréchal Sparr et son armée de 15.000 hommes arrivent à Magdebourg. Une garnison permanente de l’Electorat du Brandebourg stationne à Magdebourg.

1678

Après 52 années consacrées au service de la ville, Otto von Guericke quitte son poste de maire.

1680

A la mort du dernier administrateur de l’Electorat de Saxe, la paroisse de Magdebourg est cédée de jure, en tant que duché, à l’Electorat du Brandebourg. Après plus de 700 années, Magdebourg perd son statut d’archevêché.

1681

Georg Philipp Telemann vient au monde.

1685

Par l’Edit de Potsdam, le Grand Prince Electeur de Brandebourg Frédéric Guillaume accueillent les Huguenots, victimes de persécutions religieuses en France. Magdebourg devient la plus importante colonie française après Berlin.

1686

Otto von Guericke meurt à Hambourg. Sa dépouille est transférée à Magdebourg.

1698

Le cloître "Notre Dame" accueille une école préparatoire à l’entrée à l’université.

1702 - 1747

Le prince Leopold Ier de Anhalt-Dessau, surnommé "le vieux Dessauer", est Gouverneur de la forteresse de Magdebourg. Il fait de Magdebourg la plus puissante forteresse prussienne.
Il fait réaménager et rectifier les rues de la vieille ville, il fait abattre les maisons qui menacent de s’effondrer pour en construire de nouvelles. De nombreux édifices baroques sont élevés et la place de la cathédrale est transformée en place d’armes.

1757

La Prusse est en guerre contre l’Autriche et d’autres états. Le roi Frédéric II ordonne que la famille royale soit logée dans le palais de la ville, entre-temps construit. Magdebourg est alors l’une des plus grandes forteresses prussiennes et l’unes des mieux gardées.

1794

Le premier théâtre permanent de Magdebourg est construit sur l’avenue Breiter Weg, sous la direction de l’architecte Friedrich Wilhelm, baron de Erdmannsdorff.

1801

"Nathan le sage", pièce de Lessing, est représentée au théâtre de Magdebourg, où sa mise en scène révolutionnaire fait date dans l’histoire du théâtre.

 

 

 

 

- Anzeigen -