Hilfsnavigation

Magdeburg während der napoleonischen Fremdherrschaft
Servicenavigation und Sprachauswahl

Twitter Facebook Youtube

Hauptnavigation

Veranstaltungen

Terminsuche

Übernachtungsfinder

Achtung: Ihre Daten werden an eine externe Webseite weitergeleitet.

Imagefilm

Postkarte zum Imagefilm

Reiseangebote

Favoriten

Inhalt

Magdebourg sous l’occupation napoléonienne  

1806

Après avoir enduré près de trois semaines de siège et résisté aux troupes françaises, qui comptaient seulement 7.000 hommes, le Général von Kleist, Gouverneur de la forteresse, capitule. Ses forces armées consistaient en 20 généraux, 800 officiers et plus de 20.000 soldats, et disposaient de 800 canons. La garnison prussienne est contrainte d’abandonner la ville après avoir capitulé.

1807

Magdebourg est intégrée au royaume de Westphalie et devient capitale du département de l’Elbe.

1815

Magdebourg est faite capitale de la province prussienne de Saxe, elle-même composée des districts de Magdebourg, Mersebourg et Erfurt.
Un incendie dévastateur se déclare dans la rue "große Junkersstraße". 27 maisons sont réduites en cendres ou gravement endommagées. Une collecte de fonds publics est organisée pour permettre aux victimes de faire face à la situation de détresse.

 

- Anzeigen -